Notre équipe

Marie-Eve Turgeon, Ph.D.

Marie-Eve Turgeon est pour le moment en congé de maternité et sabbatique. Elle s’est donc pour le moment retirée du tableau de l’Ordre des psychologues du Québec.

Elle est titulaire d’un doctorat en psychologie en recherche et en intervention (Ph.D).

Son expérience passée lui a permis de se spécialiser dans le domaine des troubles alimentaires. Elle s’est impliquée auprès de l’organisme Anorexie et boulimie Québec (ANEB Québec). Elle a travaillé au Programme des troubles de l’alimentation de l’Institut universitaire en santé mentale Douglas. Puis, elle a par la suite fondé la clinique PTA.

Dre Gabrielle Lavoie, psychologue

Gabrielle Lavoie a complété son doctorat en psychologie clinique (D.Psy), à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Elle est membre de l’Ordre des psychologues du Québec.

Durant son doctorat, elle s’est impliquée comme intervenante pour l’organisme Anorexie et boulimie Québec (ANEB Québec). Son essai doctoral portait sur les profils de perfectionnisme de femmes ayant un trouble d’hyperphagie boulimique. Elle a aussi participé à l’élaboration du programme d’intervention pour les troubles alimentaires qui a été implanté à l’Université du Québec à Trois-Rivières en septembre 2016. Elle y a d’ailleurs fait son deuxième stage doctoral. À travers son travail clinique, Gabrielle a acquis de l’expérience auprès d’adolescents et d’adultes.

Son orientation théorique s’appuie sur les principes de la thérapie cognitive comportementale (TCC) de la 2e et 3e vague ainsi que sur la thérapie dialectique comportementale (TDC). Pour Gabrielle, le travail thérapeutique nécessite un accompagnement chaleureux et adapté à l’individu, le tout dans un esprit de respect et d’ouverture.

Audrey Cloutier-Bergeron, doctorante en psychologie

Audrey Cloutier-Bergeron est membre étudiante au tableau de l’Ordre des psychologues du Québec et elle est en voie de compléter son doctorat en psychologie clinique à l’Université Laval (Ph.D.). Elle a développé, à travers ses travaux de recherche et de son parcours clinique, des compétences spécifiques au traitement des troubles alimentaires.

Elle a complété son premier stage au Centre d’expertise Poids Image et Alimentation (CEPIA) à Québec. Par la suite, elle a réalisé un internat au Programme des troubles de l’alimentation à l’Institut universitaire en santé mentale Douglas. Sa thèse doctorale porte sur l’évaluation de l’efficacité du programme « Choisir de maigrir? », une intervention s’inscrivant sous l’approche de santé globale « Health At Every Size®». En plus de sa pratique privée, elle travaille au Centre d’expertise en maladies chroniques du CIUSSS de l’Est-de-l’île-de-Montréal.

Son orientation théorique s’appuie sur les principes de l’approche psychodynamique et elle incorpore à sa pratique des outils de la thérapie cognitive comportementale (TCC) et de la thérapie comportementale dialectique (TCD). Elle adhère à une vision holistique de la santé au sein de laquelle s’opère une inter-influence entre le corps et l’esprit. De son point de vue, la psychothérapie doit être un lieu bienveillant dépourvu de jugement afin qu’il puisse en émerger de l’authenticité et donc, du changement.

Nous travaillons aussi de pair avec des nutritionnistes spécialisés dans le domaine des troubles de l’alimentation

Avez-vous des préoccupations excessives liées à l’alimentation et au poids?
Croyez-vous que l’un de vos proches présente un trouble alimentaire?